Soucieux de vouloir rééquilibrer son équipe suite à l'annonce de la fin de saison de Kadidia Minte, la direction des Flammes vient par conséquent de recruter l'expérimentée Géraldine Robert. Une signature qui devrait prochainement avoir pour conséquence, le départ de Queralt Casas de l'effectif carolo.
 
Afin de rééquilibrer leur groupe et tenter de lui apporter une certaine stabilité, Romuald Yernaux et son staff ont été mener à opérer des choix.
 
L'absence longue durée de Minte comme élément déclencheur
La nouvelle est tombée ces derniers jours. L'internationale française Kadidia Minte ne refoulera pas les parquets cette saison. Un coup dur pour des Flammes déséquilibrées par cette absence de poids.
Un fait qui vient de mener la direction du club à faire des ajustements au niveau de l'effectif.
Ainsi, le FCB vient de s'attacher les services de Géraldine Robert jusqu'à la fin de saison. La Franco Gabonaise, passée notamment par Montpellier, Villeneuve d'Ascq, Nice et Lyon, au statut "Cotonou", fera ses débuts dès ce samedi 8 décembre, pour la réception de Landerneau à la Caisse d'Epargne Arena.
 
Une arrivée qui devrait précipiter un départ
Les contraintes liées au nombre d'étrangères par équipe (2 Européennes et 2 extra-communautaires) devrait par conséquent amener la direction des Flammes à effectuer un sacrifice. Et ce devrait être l'internationale espagnole, Queralt Casas, qui pourrait en faire les frais, bien que le staff n'ait rien encore acté aujourd'hui.
 
La priorité reste l'équipe
En effectuant ces choix, les Flammes sont conscientes que la priorité reste l'équipe, qui doit aujourd'hui être protégée et surtout soutenue et encouragée.
 
C'est pourquoi, dans cette période délicate pour tout un club, joueuses, staff, bénévoles et dirigeants appellent à "L'union sacrée" autour de l'équipe, et celà dès ce samedi 8 décembre avec la réception de Landerneau à la Caisse d'Epargne Arena.
 
Allez les FLAMMES !